Somatisation

Somatisation Article de Michèle Théron Nous somatisons notre potentiel inaccompli Nous naissons avec un potentiel personnel à accomplir. Certains événements de la vie peuvent entraver l’expression de cette force qui va alors stagner et se somatiser. Notre besoin...

Les Cristallisations Sensibles

Les Cristallisations Sensibles Article de Michèle Théron Un processus bio-physique au service de l’étude du vivant Méthode d’analyse globale, ses champs d’application sont immenses. En évaluant la qualité interne de toute substance vivante, elle intéresse directement...

La Naturopathie : une Technique de Relation d'Aide

La Naturopathie : une Technique de Relation d’Aide Article de Michèle THERON La naturopathie, enseignement hérité des traditions et toujours actualisé, est une science et un art. C’est aussi une vision intelligente de l’être humain pour préserver sa...

Alimentaire, mon Cher Watson

Alimentaire, mon Cher Watson Article de Michèle THERON Enquête sur le lent empoisonnement de l’espèce humaine Si nous n’y prenons garde, le prochain millénaire nous promet une alimentation dénaturée, sans saveur, dépouillée de ses substances vitales par le raffinage,...

La Cure de Raisin

Article de Michèle Théron Un grain de folie avant l’automne… L’été est l’occasion de goûter à de nombreux fruits et d’expérimenter des monodiètes pour vous offrir une désintoxication en douceur. Si par hasard vous ne l’avez pas fait, ou si après une cure de...
Antibiotiques : Sujet Brûlant pour Saison Froide

Antibiotiques : Sujet Brûlant pour Saison Froide

Rappelons tout d’abord la fonction d’un antibiotique : substance qui agit sur la paroi de nombreuses bactérie au moment de la division cellulaire, il s’oppose ainsi à leur multiplication et lutte contre la propagation des infections. La pénicilline, issue de moisissures, fut le premier antibiotique découvert par Alexander Fleming en 1928 et fabriqué industriellement en 1941. Depuis, plus de 200 antibiotiques ont vu le jour, classés en familles différentes suivant leur mode d’action et la cible qu’ils doivent atteindre. Un antibiotique n’est efficace que sur les bactéries, mais inadapté aux virus (grippe, otite, bronchite,…). S’il est malgré tout prescrit, ce sera pour éviter une surinfection bactérienne jugée possible par le médecin.

Pin It on Pinterest